Émile Munier, né le 2 juin 1840 à Paris, mort le 29 juin 1895 est un peintre français représentatif de la peinture académique.

00a

Il naît à la Manufacture Nationale des Gobelins à Paris, où son père Pierre François Munier est artiste tapissier. La fratrie est composée de trois frères, François, Émile et Florimond. Les trois sont doués pour le dessin et rentreront aux Gobelins. Emile suit des cours de dessin dispensés par Abel Lucas, portraitiste et pastelliste. Il se fait remarquer par une « étude d'élève » représentant une femme d'une peinture de Boucher, d'une expressivité inhabituelle pour une tapisserie.

Le 10 août 1861, Émile épouse Henriette Lucas, la fille de son professeur de peinture, en la chapelle des Gobelins. Emile se consacre entièrement à la peinture.

Henriette meurt en 1867 peu après la naissance de leur fils Émile Henri. Le 4 janvier 1872, il se remarie à Paris avec Sargine avec laquelle il aura une fille, Marie-Louise, en 1874.

Émile Munier meurt d'une congestion cérébrale le samedi 29 juin 1895. 

1873 - Le retour du marché

1873 - Le retour du marché

1874 - La leçon de tricot

1874 - La leçon de tricot

1874 - Une jeune fille italienne

1874 - Une jeune fille italienne

1875 - Fille avec un panier de prunes

1875 - Fille avec un panier de prunes

1880 - Repas du matin

1880 - Repas du matin

1881 - Puis-je

1881 - Puis-je...

1882 - La petite fille et le chat

1882 - La petite fille et le chat

1890 - Le cerisier

1890 - Le cerisier

1894 - Le sauvetage

1894 - Le sauvetage

z01

z02

z03

z04

z05

z06

z07

z08

z09

z10

z11