Frans Hals (Anvers ?, entre 1580 et 1583 – Haarlem, 26 août 1666) est un peintre baroque néerlandais (Provinces-Unies), considéré, avec Rembrandt et Johannes Vermeer, comme l'un des plus importants du siècle d’or.

Ses tableaux se distinguent par leur expressivité. Les coups de pinceau détachés sont caractéristiques de sa manière, et il participa à l'introduction de cette vivacité de style dans l'art néerlandais. Hals contribua aussi, avec ses portraits de garde civile et de régents, à l’évolution du portrait de groupe au XVIIe siècle.

00

Copie d'un autoportrait perdu

Il est le fils d'un marchand de draps catholique, Franchois Fransz. Hals van Mechelen et de la seconde épouse de celui-ci, Adriaentje van Geertenryck. Comme beaucoup, sa famille prend la fuite après la chute d’Anvers et le triomphe de l’armée espagnole. Elle trouve refuge à Haarlem, ville où le futur peintre passera le restant de sa vie. 

C'est vers le début des années 1600 que Frans Hals aurait effectué son apprentissage, chez un autre émigré flamand, Carel van Mander, un peintre maniériste dont l’influence sur les œuvres de son élève ne sera toutefois guère visible, les premiers tableaux de Hals montrant davantage de parenté avec celles des peintres caravagesques d'Utrecht ou du Flamand Jacob Jordaens. En 1610, Hals devient membre de la guilde de Saint-Luc locale. Vers cette époque, il épouse sa première femme, Anneke Harmensdr., qui lui donnera en 1611 un premier fils, baptisé Harmen.

C'est en 1616 que Hals obtient son premier grand succès, avec un portrait de groupe grandeur nature, le Banquet des officiers du corps des archers de Saint-Georges. Cette œuvre témoigne d'une maîtrise saisissante, dont on peut déduire qu'un bon nombre d'autres œuvres moins abouties ont dû la précéder. En 1612, Frans Hals est lui-même devenu membre de la milice de Saint-Georges. Il appartient à la compagnie du capitaine Jacob Laurensz, et son arme est le mousquet. 

On a faussement attribué à Hals des violences conjugales (en fait un homonyme) et un penchant pour la boisson, sans qu’il n’existe aucun document fiable permettant de le prouver.

1615 - Fêtards du Mardi Gras

1615 - Fêtards du Mardi Gras

Le 12 février 1617, veuf, Frans Hals épouse en seconde noce Lysbeth Reyniers, la fille cadette d’un poissonnier qu’il avait engagée pour veiller sur ses deux enfants. La jeune femme est alors déjà enceinte de huit mois. L'enfant naîtra quelques jours plus tard, une fillette qui sera prénommée Sara. Frans Hals est un père dévoué et le couple aura huit enfants au moins.  

Entre-temps, en 1618-1619, le peintre figure, en même temps que son frère Dirck, parmi les membres de la chambre de rhétorique de Haarlem De Wijngaertranken. La devise de cette société littéraire était « Lieft boven al » (« L'amour par-dessus tout »).

En 1629, il travaille en tant que restaurateur d'œuvres d'art sur une vaste collection de peintures. Ce travail est rémunéré par la ville de Haarlem.

Malgré des commandes régulières, Hals sera pourtant, quasiment tout au long de sa vie, confronté à des difficultés matérielles. Ainsi, en 1630, incapable de payer ses dettes auprès d'un cordonnier, il est poursuivi en justice et, l'année suivante, c'est un boucher qui, pour les mêmes raisons, le conduit devant les tribunaux.

Tandis que certains de ses contemporains, comme Rembrandt, déménagent au gré des caprices de leurs mécènes, Hals se montre réticent à l'idée de travailler ailleurs que dans sa ville. D’après les archives de Haarlem, en dépit d'une rémunération très élevée, il laisse inachevé le portait d’un groupe de soldats commencé à Amsterdam en 1633 – la compagnie du capitaine Reael –, parce qu'il refuse de continuer à peindre à cet endroit, réclamant des soldats qu’ils se rendent chez lui pour poser... En 1635, nouveau revers : il se trouve dans l'incapacité de s'acquitter de la cotisation annuelle auprès de la guilde de Saint-Luc. 

Il obtient en 1641 la commande d’un portrait de groupe des régents de l’hôpital Sainte-Élisabeth, mais les années qui suivent voient ses difficultés financières s’accentuer. Hals est alors considéré comme un peintre quelque peu démodé. En 1644, l’année même où il est promu à une plus haute fonction au sein de la guilde des peintres, il est condamné à une amende pour insolvabilité. Dix ans plus tard, pour s’acquitter de dettes contractées auprès d’un boulanger, il est contraint de vendre une partie de ses biens. L’inventaire qui est alors dressé ne fait mention que de trois matelas et traversins, une armoire, une table et cinq peintures (de lui, de ses fils, de Van Mander et de Maarten van Heemskerck). En 1661, la guilde des peintres le dispense du paiement de la cotisation annuelle. Resté sans ressources, la municipalité finit par lui octroyer, en 1664, en plus de trois chars de tourbe, une annuité de deux cents florins, venant s’ajouter à une pension de cent cinquante florins allouée deux ans plus tôt.

À côté de la peinture, il continuera tout au long de sa vie à travailler comme restaurateur d’œuvres d’art, comme marchand de tableaux, et comme expert dans le domaine des impôts sur l’art auprès des conseillers municipaux.

Frans Hals meurt en 1666 à Haarlem. Sa veuve meurt plus tard dans un hôpital, oubliée de tous, après avoir eu recours à la charité publique.

1615 - Portrait d’un homme tenant un crâne

1615 - Portrait d’un homme tenant un crâne

1615 - Portrait d'une femme d'une trentaine d'années portant une chaîne autour de la taille

1615 - Portrait d'une femme d'une trentaine d'années portant une chaîne autour de la taille

1616 - Banquet des officiers du corps des archers de Saint-Georges

1616 - Banquet des officiers du corps des archers de Saint-Georges

1620 - Catharina Hooft et sa nourrice

1620 - Catharina Hooft et sa nourrice

1620 - Groupe d’enfants

1620 - Groupe d’enfants

1620 - Paulus van Beresteyn

1620 - Paulus van Beresteyn

1622 - Le Joueur de rommelpot

1622 - Le Joueur de rommelpot

1622 - Portrait de mariage d'Isaac Massa et Beatrix van der Laen

1622 - Portrait de mariage d'Isaac Massa et Beatrix van der Laen

1623 - Le Jeune Ramp et sa belle

1623 - Le Jeune Ramp et sa belle

1624 - Bouffon au luth

1624 - Bouffon au luth

1624 - Le Cavalier riant

1624 - Le Cavalier riant

1625 - Deux Garçons jouant et chantant

1625 - Deux Garçons jouant et chantant

1625 - Portrait d'Anetta Hanemans

1625 - Portrait d'Anetta Hanemans

1625 - Portrait de Jacob Pietersz

1625 - Portrait de Jacob Pietersz

1625 - Portrait de Willem van Heythuyzen

1625 - Portrait de Willem van Heythuyzen

1626 - Portrait de Sara Andriesdr Hessix

1626 - Portrait de Sara Andriesdr Hessix

1626 - Portrait d'Isaac Abrahamsz

1626 - Portrait d'Isaac Abrahamsz

1627 - Banquet des officiers du corps des archers de Saint-Adrien

1627 - Banquet des officiers du corps des archers de Saint-Adrien

1627 - Banquet des officiers du corps des archers de Saint-Georges

1627 - Banquet des officiers du corps des archers de Saint-Georges

1627 - Le Mulâtre

1627 - Le Mulâtre

1628 - Jeune Homme tenant un crâne (vanité)

1628 - Jeune Homme tenant un crâne (vanité)

1630 - La Bohémienne

1630 - La Bohémienne

1630 - Le Joyeux Buveur

1630 - Le Joyeux Buveur

1630 - Portrait d’un homme

1630 - Portrait d’un homme

1631 - Portrait de Cornelia Claesdr

1631 - Portrait de Cornelia Claesdr

1631 - Portrait de Nicolaes van der Meer

1631 - Portrait de Nicolaes van der Meer

1632 - Le Jeune Pêcheur

1632 - Le Jeune Pêcheur

1633 - Fonctionnaire assis

1633 - Fonctionnaire assis

1633 - Portrait de Pieter van den Broecke

1633 - Portrait de Pieter van den Broecke

1633 - Réunion des officiers et sous-officiers du corps des archers de Saint-Adrien

1633 - Réunion des officiers et sous-officiers du corps des archers de Saint-Adrien

1634 - Willem Heythuijsen

1634 - Willem Heythuijsen

1635 - Portrait de Feyna van Steenkiste

1635 - Portrait de Feyna van Steenkiste

1635 - Portrait de Lucas De Clercq

1635 - Portrait de Lucas De Clercq

1638 - Portrait d'Andries van der Horn

1638 - Portrait d'Andries van der Horn

1638 - Portrait de Maria Pietersdr

1638 - Portrait de Maria Pietersdr

1639 - Cortège des officiers et des sous-officiers du corps des archers de Saint-Georges

1639 - Cortège des officiers et des sous-officiers du corps des archers de Saint-Georges

1639 - Portrait de Maritge Voogt Claesdr

1639 - Portrait de Maritge Voogt Claesdr

1640 - Portrait d'un jeune homme

1640 - Portrait d'un jeune homme

1641 - Portrait de groupe des régents de l'hôpital Sainte-Élisabeth de Haarlem

1641 - Portrait de groupe des régents de l'hôpital Sainte-Élisabeth de Haarlem

1644 - Portrait d’une femme

1644 - Portrait d’une femme

1645 - Portrait de Willem Coenraetsz

1645 - Portrait de Willem Coenraetsz

1648 - Portrait de famille dans un paysage

1648 - Portrait de famille dans un paysage

1650 - Portrait d'un homme, peut-être Nicolaes Pietersz

1650 - Portrait d'un homme, peut-être Nicolaes Pietersz

1652 - Portrait de Stephanus Geraerdts

1652 - Portrait de Stephanus Geraerdts

1652 - Portrait d'Isabella Coymans

1652 - Portrait d'Isabella Coymans

1652 - Portrait d'une femme

1652 - Portrait d'une femme

1664 - Portrait de groupe des régentes de l'hospice de vieillards

1664 - Portrait de groupe des régentes de l'hospice de vieillards

 

D'après Wikipédia